La nouvelle maquette du DESCO !


L’arrêté fixant la réglementation applicable au DES de chirurgie orale modifiant l’arrêté du 31 mars 2011 (création du DESCO) a été publié aujourd’hui.

Il est le fruit d’un travail commun de 2 ans entre les enseignants de chirurgie orale, les internes et le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.

Ce texte est donc la nouvelle base sur laquelle repose le DESCO, et est en accord avec les recommandations fixées pour la R3C (réforme du 3ème cycle des études médicales).

Il concerne et considère de façon égale les internes issus de la filière médicale et ceux issus de la filière odontologie, ce qui est une avancée considérable pour notre spécialité.

Cet arrêté de 21 pages (disponible en bas de page) est divisé en 7 chapitres, pour lesquels nous vous avons résumé les points-clés :

 

CHAPITRE IER – ORGANISATION GENERALE – STRUCTURATION

Un arrêté commun à la médecine et à l’odontologie.

  • L’internat s’organise désormais en 3 phases : une phase socle (phase 1, 1 an), une phase d’approfondissement (phase 2, 2 ans), et une phase de consolidation (phase 3, 1 an).

  • Des options (audiophonologie, endoscopie, etc..) et des formations spécialisées transversales (addictologie, bioinformatique médicale, cancérologie, etc..) sont accessibles aux étudiants (oui il faut dire « étudiant » et non plus « interne »…).

 

CHAPITRE II – INSCRIPTION ET DROIT AU REMORDS

  • Le remord doit s’effectuer avant le 2ème semestre de la phase 2.

 

CHAPITRE III – LE SUIVI PEDAGOGIQUE DE L’ETUDIANT

  • Un coordonnateur interrégional est désigné pour une durée de 4 ans : en alternance un médecin et un chirurgien-dentiste. Son rôle est d’accompagner l’étudiant au cours de son parcours.

  • Une commission pédagogique est créée : présidée par le coordonnateur interrégional et composée d’au moins 2 enseignants médecins, 2 enseignants chirurgiens-dentistes, 1 étudiant issu de la filière médecine et 1 étudiant issu de la filière odontologie.

 

CHAPITRE IV – LES OUTILS PEDAGOGIQUES DE L’ETUDIANT

  • Mise en place d’un contrat de formation : outil d’évaluation progressive de l’étudiant conclu à l’issu de la phase 1 (objectifs pédagogiques : projet professionnel, FST, options, parcours recherche, compétences à acquérir, objectifs généraux et spécifiques) et actualisé régulièrement.

  • Mise en place d’un portfolio annexé au contrat de formation : suivi des connaissances et compétences avec les pièces justifiant du parcours de formation de l’étudiant. Contient notamment le carnet de stage et les fiches d’évaluation des stages.

 

CHAPITRE V – LA FORMATION EN STAGE

  • Le DESCO s’organise en interrégions (http://anico.fr/interregions-modifiees-2-novembre-2017/)

  • La commission pédagogique statue sur l’agrément des terrains de stages selon la phase concernée.

  • Les stages s’effectuent en CHU, en établissements de santé publics ou privés, dans les hôpitaux des armées.

  • Les étudiants en phase 1 sont prioritaires pour les terrains de stage agréés en phase 1.

  • Les étudiants en phase 1 et 2 choisissent les stages d’abord par ancienneté puis par classement.

  • Les étudiants en phase 3 sont choisis dans les stages par ordre de préférence des maîtres de stage et responsables médicaux.

  • 2 stages hors-interrégion sont autorisés sauf en cas de suspension d’agrément dans l’interrégion d’origine.

  • 1 ou 2 stages consécutifs à l’étranger sont autorisés.

  • Les stages libres dans une spécialité agrée à titre principal dans une spécialité différente de la spécialité de chirurgie orale doivent faire l’objet d’une demande 4 mois avant le début du stage.

  • Possibilité de stages couplés : deux spécialités à temps partagé pendant le même semestre pendant la phase 2.

  • Possibilité de stages mixtes : deux modes d’exercice à temps partagé pendant le même semestre (milieu hospitalier et milieu extrahospitalier) pendant la phase 2.

  • Possibilité de stages en volontariat civil de cohésion sociale et de solidarité.

  • Les services accueillant des étudiants en stages libres et couplés doivent obtenir un agrément secondaire en chirurgie orale (mais pas clair avec l’Art. 29.II qui écrit « les stages libres sont accomplis dans un lieu de stage ou auprès d’un praticien-maître de stage des universités, agrée à titre principal au titre d’une spécialité différente de la spécialité de chirurgie orale »).

 

CHAPITRE VI – EVALUATION ET VALIDATION

  • La phase 3 n’est accessible qu’après validation de la thèse.

  • La validation de la phase 3 par une certification européenne est conseillée.

  • L’interne a 8 ans pour valider le DESCO

 

CHAPITRE VII – DELIVRANCE DES DIPLOMES

  • La validation du DES se fait par la validation des acquis suivants : formation hors stage, mémoire, validation des stages, validation des 3 phases, appréciations, document de synthèse : travaux scientifiques, congrès, colloques, expériences complémentaires.

 

ANNEXE I

ANNEXE II

  • Compétences à acquérir à l’issue de chaque phase.

  • Encouragement de l’enseignement à distance et des méthodes novatrices.

ANNEXE III

  • La maquette, très détaillée.

 

L’arrêté en question : Arrêté DESCO

 

 

 

 

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*